Les Descendants des Fréchette inc.  
Origines
Le comité de généalogie a déjà recensé 10 178 enregistrements de mariages et unions de fait Fréchet, Fréchette et Frichette dans une banque de données informatisée. La publication du « Dictionnaire généalogique des Fréchette d'Amérique » en 1997 (751 p.), Prix Percy-W.-Foy de la Société généalogique canadienne-française, a constitué une première grande réalisation de ce Comité, qui a été suivie en 2006 par la publication de « Les Fréchette d'Amérique », Tome 1: Nos origines et notre histoire (388 p.); Tome 2: Dictionnaire généalogique (782 p.), une réédition complète du premier livre.
Au fait, savez-vous le nom et l'histoire de votre premier ancêtre venu en Nouvelle-France? Peut-être s'agissait-il de
  • François Freschet (ou Frichet, 1677), de l'Ile de Ré, Diocèse de La Rochelle, Aunis, charpentier de navire et grand explorateur, établi à l'Ile d'Orléans puis à Saint-Nicolas, l'ancêtre de la plupart des Fréchette;
  • de son cousin Jacques Frichet (1697), de Saint-Hilaire-de-Riez, Diocèse de Luçon, Poitou, soldat et meunier, établi à Charlesbourg, dont certains des descendants s'appellent aujourd'hui Fréchet;
  • de Jean-Baptiste Sécheret (1734), de Normandie, dont les descendants deviendront des Fréchette;
  • de Jean Côté (1635), du Perche, un des pionniers de la Nouvelle-France, dont certains des descendants deviendront des Côté dit Fréchette, aujourd'hui des Fréchette;
  • enfin, de Yves Phlem dit Yvon le Breton, de Morlaix, au Finistère, en Bretagne, dont certains des descendants deviendront des Hivon dit Fréchette, puis des Fréchette;
  • Pierre Frichet, de Mazières, Diocèse de Poitiers, Poitou, est le premier de la souche du Poitou à être venu en Nouvelle-France (1658), mais n'aura pas de descendance masculine jusqu'à nos jours.
  Provinces d'origine en  France
Les anciennes provinces françaises de l'Aunis et du Poitou, sauf la Vendée (Pierre et François Frichet)
La Vendée, Diocèse de Luçon, Challans - Saint-Hilaire-de-Riez (Jacques Frichet)
La Normandie (Jean Côté et Jean-Baptiste Sécheret)
La Bretagne (Yves Phlem dit Yvon le Breton)